RAYMOND Annick, L’Education morale dans l’Education nouvelle, L’Harmattan, 2006.

 
L’auteur, professeur des écoles et formatrice en Centre de Formation Pédagogique à Lille, est également chargée de cours en Histoire de la pédagogie à l’Institut des Sciences de la Communication et de l’Education (I.S.C.E.A.) à l’Université Catholique d’Angers. Cet ouvrage, issu de sa thèse de doctorat en sciences de l’éducation soutenue à Lyon en 1998, tente de comprendre pourquoi et comment les pédagogues de l’Education nouvelle se divisent sur la question de l’éducation morale. Basée essentiellement sur l’étude des écrits relatifs à ce mouvement (Revue Pour l’Ere nouvelle, rapports et comptes rendus des congrès internationaux), cette recherche apporte des éléments nouveaux dans l’élucidation des contradictions intrinsèques aux présupposés pédagogiques véhiculés par l’Education nouvelle. Cette étude a également le mérite d’aborder l’histoire de ce mouvement sans se centrer sur la pensée d’un seul de ses pédagogues ou de privilégier l’un de ses courants. Par ces aspects, ce livre est une contribution majeure dans la compréhension historique de ce mouvement de l’Education nouvelle. L.G. _