05. L’Ecole d’Ile de France

 

L’Ecole d’Ile de France

Cette école est établie à Liancourt dans l’Oise. Elle occupe le château, le parc et la ferme de Rochefoucauld sur un domaine de 137 hectares. Les enfants de cultes différents sont réunis par maisons de 20 à 25. Les professeurs vivent dans l’établissement. Ils prennent les repas avec eux et dirigent les jeux ainsi que les promenades. La durée totale du travail (classes et études) n’excède pas 6 heures par jour pour les enfants de moins de 12 ans et 8 heures pour ceux qui sont âgés de moins de 16 ans. Les élèves sont préparés au baccalauréat (section latin-sciences). Dans cette optique, tous les enfants apprennent l’anglais et l’allemand. Braunshausen (1914) confirme cette orientation en soulignant que cette institution fondée par Le Plat et Scott en 1901, dispense un enseignement « très soigné » des langues modernes d’après une méthode qui se rapproche de celle de Max Walter à Francfort. Même si une large place est accordée à l’EP, la direction de cet établissement veille de près à ce que l’éducation intellectuelle reste à l’honneur. En effet, il est sans cesse rappelé aux élèves que « pour devenir des hommes utiles aux autres et à eux-mêmes, la culture de l’esprit leur est encore plus nécessaire que la vigueur des muscles et beaucoup plus importante que l’habileté à n’importe quel sport ».

Sources :

VUIBERT H. Annuaire de la jeunesse, Opus cité, p.289. BRAUNSHAUSEN Syllabus - cours sur l’Education nouvelle, 1914...